Pestel : l’analyse des influences

Par le 20 septembre 2016

Pestel est un modèle qui permet de recenser l’ensemble des principales influences auxquelles peut être confronté le marché sur lequel nous agissons et aussi notre entreprise. Généralement, ce modèle vient compléter notre étude de marché.

Pestel apporte ceci de plus : la connaissance des influences directe et indirectes qui ont un impact sur nos décisions stratégiques. Ces influences forment le mot même de PESTEL : Politique, Economique, Socio-démographique, Technologique, Environnementale et Légales. Comment évalue-t-on ces influences ?

Pestel

Pourquoi faire une analyse Pestel ?

L’analyse Pestel vise non seulement à recenser les influences qui agissent sur un marché, mais aussi, à analyser les différents facteurs macroéconomiques susceptibles d’influencer son environnement. Cette analyse, ainsi que l’étude des tendances actuelles et futures d’un secteur d’activité, permettent de définir une bonne stratégie de développement pour votre entreprise. La méthode Pestel vous permet donc de définir les possibles scénarios de la croissance de votre société, et donc de pouvoir mieux adapter votre stratégie marketing ou votre stratégie digitale à son évolution.

Il convient de noter que cette méthode permet aux dirigeants d’entreprise d’anticiper les éventuelles fluctuations sur leur marché, et que l’état de ce dernier n’influence en rien les données fournies par l’analyse. L’étude de marché Pestel sert simplement à mieux surveiller les risques et à saisir les opportunités utiles pour accroître les activités de votre entreprise.

PESTEL

Pestel : comment réaliser l’analyse?

Pour enrichir notre étude de marché, nous procédons à l’analyse des influences directes ou indirectes qui vont avoir un impact sur notre marché ou notre entreprise. Pour cela, nous utilisons Pestel qui nous permet de lister les principaux types d’influences.

L’environnement politique

Les facteurs politiques regroupent toutes les influences qui émanent directement du pouvoir politique national ou supranational. Sur le plan gouvernemental, il peut s’agir de décisions concernant la fiscalité, les taxes sur les activités libérales, les subventions ou le niveau de protection sociale pour les employés du secteur privé. Les influences internationales peuvent impacter entre autres la politique monétaire et les conditions de circulation des marchandises. Pour résumer, c’est tout ce qui a trait aux choix gouvernementaux et d’ordre géopolitique.


Si vous voulez maîtriser les fondamentaux du webmarketing, découvrez notre formation en marketing digital. Vous apprendrez les clés du mix marketing, du SEO, SEA, du social media, etc.


L’environnement économique

Les influences économiques conditionnent notamment le pouvoir d’achat des consommateurs et des fournisseurs. Ces données évoluent en fonction des facteurs économiques, mais aussi selon l’environnement de travail observé pendant une période donnée. Elles concernent par exemple les taux de change, les taux d’intérêt, la dette publique et le chiffre d’inflation. Il y a d’autres leviers tels que le PIB ou le taux de croissance.

Les facteurs socio-démographiques

Les facteurs sociaux agissent directement sur les opérations commerciales, car ils prennent en compte des données démographiques comme la taille de la population (et donc de la clientèle), les modes, les tendances sociologiques et le style de vie.

L’environnement technologique

Les facteurs technologiques influencent les coûts et la qualité des services fournis par une entreprise. Il s’agit par exemple de l’innovation technologique, de l’automatisation et des aides au financement de la recherche.

Le facteur écologique

Il est essentiel pour une entreprise de se tenir informée des lois sur la protection environnementale, des méthodes de traitement des déchets et de la consommation d’énergie.

L’environnement légal

L’environnement légal concerne par exemple le droit du travail, les normes de sécurité en entreprise, et la législation sur la santé. Ces données permettent aux dirigeants d’entreprise de mieux organiser leurs activités pour se conformer à ladite législation.

Après avoir listé l’ensemble des données ayant un impact sur notre marché et notre entreprise, il s’agit de les prioriser. Pour cela, réalisons un tableau qui nous permet de les classer en Opportunité ou en Menaces. Ainsi, prenons l’exemple de cette société qui vend des solutions digitales pour apprendre :

PESTEL-exemple

Vous pouvez aussi lire notre article pour réussir votre analyse SWOT.

Que faut-il retenir de cette approche Pestel ?

Le modèle permet de lister l’ensemble des influences à analyser pour son marché ou son entreprise. Cependant, il est possible qu’il n’y ait pas des influences à fort impact sur chacun des items. C’est le cas de notre exemple ci-dessus.

Il est nécessaire de ne retenir que les faits qui ont un réel impact et de noter si cet impact est une menace ou bien une opportunité.

Merci à:

Crédits picto, Nounproject: Marie Van den Broeck, Pham Thi Dieu Linh, iconsmind.com, Ricardo Moreira, Parkjisun, Vinny Bucchino.

*IDC via ZDNet.fr/chiffres-clés

** Les échos 21/04/2016

Pour augmenter l'efficacité de vos actions marketing, je vous propose la formation Cegos Définir et déployer sa stratégie marketing

/5 - Voir tous les avis

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.