Pleine conscience pour marketeurs

    Parle10 octobre 2016

    Pour quoi la Pleine conscience pour marketeurs et comment la pratiquer au travail ? Vivre l’instant présent en Pleine conscience c’est faire l’expérience du présent tel qu’il est, tel qu’il se présente à nous, en ses propres termes. Or, dans nos métiers marketing nous vivons sous la pression des campagnes, de leurs résultats, des avis et tests consommateurs etc.

    Et puis, comme beaucoup de gens, nous vivons souvent ce présent avec un tas de présupposés issus du passé.  Ainsi, nos jugements, nos comparaisons et toute une suite de commentaires et de dialogues intérieurs qui polluent notre mental. Alors, il suffirait de quelques exercices au quotidien, à faire chez soi ou au travail, là, maintenant… En voici trois, choisis par des marketeurs qui ont lu La boîte à outils de la Pleine conscience au travail publié chez Dunod.

    Pleine conscience pour marketeurs

     

    Pleine conscience pour marketeurs: le rappel à soi

    Arnaud est chef de produit, et nous livre son expérience :

    Mon travail me sollicite beaucoup, même en dehors des heures de bureau, car je suis sur de nombreux projets. Quand j’ai essayé l’outil n°3, qui est le rappel à soi, il m’a plu pour sa simplicité. L’idée est de trouver un objet extérieur comme une couleur, une tasse sur son bureau, le bouchon de la bouteille d’eau… J’avais choisi la couleur orange et, dès que mon regard voyait cette couleur, c’était effectivement un rappel à moi-même : pendant les minutes qui suivaient, je me détendais, respirais plus calmement et laissais passer les dialogues intérieurs. Cela durait un court moment, mais quel moment ! J’étais moi-même, débarrassé de toute idée encombrante et superflue, je faisais l’expérience d’un moment plus serein. Ensuite le flux de mes pensées a repris… jusqu’à la vision suivante de la couleur orange. J’ai eu ainsi dans ma journée des moments d’intense sérénité, que je n’aurais pas eus autrement.

    Pleine conscience pour marketeurs : l’instant présent

    Julie est community manager, elle nous confie :

    Mon activité nécessite de moi une concentration soutenue, de veille et de gestion des commentaires. Cela me crée une tension permanente, même si mon job me plaît énormément. J’ai commencé à pratiquer l’outil n°1, qui est l’Attention en pleine conscience. Tout d’abord, j’ai commencé à des moments où j’étais seule dans mon bureau. Puis je me suis exercée lorsque j’étais en discussion avec des collègues et aussi en réunion.  L’exercice est très simple : il s’agit de prêter attention à ses cinq sens externes et, en même temps, à ce que l’on est en train de faire. Je ne pensais pas que cela aurait eu un tel effet. Il suffit de faire l’exercice et je me sens tout de suite plus en éveil. De plus, avec une meilleure perception de ce qui se passe autour de moi, je suis plus efficace.

    Pleine conscience pour marketeurs : respirer

    Carole est chef de projet digital :

    Trop souvent, je me sens débordée par des projets super intéressants. J’essayais de prendre du recul mais je n’y arrivais pas. Alors j’ai opté pour l’outil n°11 qui est la respiration. Il s’agit de prêter attention à sa respiration, notamment : sentir l’air frais en inspirant et l’air chaud en expirant. Respirer plus amplement que d’habitude, m’apporte plus de calme et me déstresse. Et je constate, qu’il suffit de pratiquer pour ressentir un bien-être, une détente et une pleine présence à soi. Je comprends mieux maintenant l’expression Pleine conscience, et je perçois que je peux progresser petit à petit.

    Pour aller plus loin

    Retrouvez plus d’informations sur La boîte à outil de la pleine conscience au travail de Sylvie Labouesse et Nathalie Van Laethem, aux éditions Dunod, en regardant cette vidéo.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *