Maîtrisez le pitch grâce à la méthode Beep

Par le 18 juin 2019

Nous avons toujours besoin de savoir présenter un sujet de façon mémorable, en un temps limité. Le terme le plus courant pour décrire ce type de présentation est « pitch ».

Pitch

Qu’est-ce qu’un pitch ?

Vous voulez présenter votre projet, une nouvelle idée ou votre entreprise ? Vous souhaitez convaincre votre auditoire, lever des fonds, demander une augmentation ? Maîtrisez l’art du pitch.

Il s’agit d’un exercice de communication orale dont l’objectif est d’accrocher l’attention de son public, en étant concis, pertinent et percutant. Pour cela, il faut absolument préparer votre présentation à l’avance et s’entraîner.

Tout d’abord, déterminez à qui vous vous adressez. Le contenu de votre message sera différent s’il s’agit d’investisseurs, de professeurs ou de clients. Est-ce que ces personnes connaissent votre domaine d’activité, l’environnement de votre projet ? Quelles solutions attendent-elles ?

Où réside la difficulté du pitch ?

D’un côté, le pitch relève de l’art compliqué d’être simple. Mais, d’un autre côté, trop d’efforts pour être simple dans ses présentations peut générer un résultat considéré comme basique – au sens péjoratif du terme.


Vous voulez vous améliorer à l’oral ? Captiver et convaincre votre public ? Nous avons la solution ! Découvrez toutes nos formations en communication orale.


Pourquoi faire BEEP ?

Dans les faits, la tonalité que vous recherchez tient en 4 qualités :

  1. B comme Bref
  2. E comme Essentiel
  3. E comme Explicite
  4. P comme Préserver le Potentiel

Bref

Votre intervention sera courte (en durée, en mots). Vous allez fournir un résumé du discours général, proposant les grandes lignes du contenu. En ce sens, on peut préparer un pitch, une fois seulement que le sujet est complètement développé. La brièveté favorise la mémorisation du sujet.

Essentiel

Un pitch reste sommaire, au sens où il fournit juste le nécessaire. Ni trop, ni trop peu. La focalisation sur l’essentiel garantit la visualisation du sujet par votre auditoire.

Explicite

Il ne doit laisser aucune place à l’équivoque. Cela signifie que vous allez travailler la clarté, la formulation. Être bref et essentiel, parfois, peut être fait au détriment de la précision. Si votre pitch est explicite, votre auditoire n’aura pas besoin de l’écouter plusieurs fois pour le comprendre.

Préserver le potentiel

Votre présentation va se limiter à suggérer ou faire entrevoir l’étendue des possibilités ouvertes par votre idée, projet, plan ou produit. C’est une invitation à imaginer et se transposer dans le sujet. Cette qualité du pitch stimule l’envie de l’interlocuteur/trice à continuer pour en savoir – ou en avoir, plus.

Découvrez les 4 outils essentiels pour votre prise de parole ! Voici la formation Cegos éligible au CPF Renforcer ses compétences en synthèse orale

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.