Créez des slogans qui « parlent »

Par le 19 février 2018

En marketing, nous utilisons des slogans. Bien sûr, il est nécessaire qu’ils « parlent » à nos consommateurs. La plupart du temps, les marketeurs font appel à des agences. Mais en TPE et PME, ce sont parfois les équipes marketing qui s’en chargent. Voici comment construire des slogans qui « parlent ».

Qu’est-ce qu’un slogan?

slogans

Le mot slogan est d’origine celte (la gaélique écossais « sluagh-ghairm », littéralement : « cri de foule ». Soit le cri de guerre appartenant à un clan particulier. De nos jours, c’est un message court, facile à répéter… Par nature réducteur et séducteur. 

Les qualités d’un slogan sont généralement :

  • Poétique (ce qui n’exclut pas la brutalité),
  • Drôle, amusant, distrayant,
  • Reconnaissable et résistant aux déformations dans un contexte bruyant (sans ambiguïté sur les phonèmes, ce qui n’exclut pas les jeux de mots et donc les ambiguïtés de sens),
  • Assez court pour être facile et agréable à répéter.

Un slogan bien construit peut devenir une locution proverbiale.

Slogans : choisir le ton rédactionnel

Ainsi, en fonction du secteur et du type de communication, les slogans adapteront un style particulier :

  • Pour une communication financière : un ton sérieux,
  • Ou corporate : un style qui renforce la crédibilité,
  • De type commercial : un ton incitatif,
  • Publicitaire : un ton attractif,
  • Événementielle : des mots qui mobilisent,
  • Promotionnelle : une accroche ludique,
  • Une communication de type « communautaire » : le style devra être en lien avec les affinités des consommateurs.

La créativité pour mieux choisir son style

Edward de Bono est un psychologue anglais qui a inventé entre autres la « méthode des 6 chapeaux ». Ainsi, cette méthode de créativité consiste à porter 6 chapeaux, qui correspondent à 6 rôles, 6 modes de pensée… autant d’angles pour appréhender un problème ou une question :

slogans

Donner un rythme aux slogans

Cherchez à alterner, créer des entrées variées, des niveaux différenciés… Ce qui vous obligera également à synthétiser ! Le rythme du slogan va dépendre de sa structure. En voici quelques-unes:

  • La procédure : cette structure est idéale pour montrer à quelqu’un comment faire. Comme un mode d’emploi, on indique au lecteur les étapes… on lui balise le chemin.
  • Le classement par ordre d’importance : Puisqu’on ne peut pas tout dire, commencer par le plus important !… Et passer de l’essentiel à l’accessoire, au plus fin… On pose ainsi les priorités.
  • L’argumentation : Sans doute la meilleure solution pour vendre un produit ou service… Donc parler bénéfice client en premier niveau de lecture, faire la démonstration et prouver que nous sommes la réponse à son besoin.
  • Les points importants : Résumés, mais tous visibles d’un coup d’œil… la synthèse facilite la lecture et l’assimilation.
  • La narration chronologique : Dans la veine du storytelling… Aborder l’événement, le procédé, l’innovation sous l’angle du temps.

Exemples de slogans

Le site souslelogo édite un observatoire des tendances des mots les plus utilisés et propose un service de recherche de logos. Et le site ideeslogan propose toute une liste de slogans, dont quelques exemples:

  • «  Ça donne envie de percer « , pour une enseigne de bricolage
  •   » Il donne du style à votre page « , pour des fournitures de papier
  • « On y dort, on y danse », pour un hôtel.

 

Vous recherchez une formation en Marketing ? Consulter le catalogue des formations Cegos.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.