Marketing de soi, clé n°1: La démarche

Par le 10 avril 2010

La fonction marketing n’est plus seule détentrice de la démarche et de la culture marketing. Les fonctions de l’entreprise l’ont adopté, avec le marketing RH et le marketing d’achat et, surtout, depuis les années 1990, on a vu éclore le marketing appliqué à l’individu, sous les termes de Marketing de soi, Yourself Marketing, Self Marketing et Marketing personnel… J’espère ne pas en avoir oublié! Marketing de soi, de quoi parle-t’on?

Appliqué à la valorisation de son image et de sa carrière, puis à la recherche d’emploi, le Marketing de soi, comme son nom l’indique utilise la démarche marketing. Mais au delà des étapes, des outils et des méthodes du marketing, il y a aussi un état d’esprit, une volonté personnelle et des valeurs liées à l’individu que je souhaiterais partager.

démarche marketing de soi

Le marketing appliqué à l’individu

Dès les années 1990, les écoles de commerce proposaient à leurs étudiants des ateliers de Marketing de soi pour trouver leur premier job, j’ai formé des personnes en recherche d’emploi dès 1993 puis animé des ateliers pour consultants indépendants. Plusieurs ouvrages sont parus sur le thème et plusieurs blogs lui sont dédiés, que je cite en fin de ce billet.

En 2004, l’ouvrage The Future of Work de Thomas Malone ( Harvard Business School Press, 2004) nous donne un aperçu des organisations pour les années à venir. Pour l’auteur, qui est professeur de management au MIT, chaque individu pourrait devenir sa propre entreprise unipersonnelle en travaillant en réseau. L’individu pourrait même participer à plusieurs entreprises, ou entreprendre plusieurs projets en même temps. L’individu deviendrait une entité économique à part entière.

Le statut d’auto-entrepreneur, crée le 1er janvier 2009 va dans ce sens, et permet, « à chaque français de réaliser son rêve en créant sa propre entreprise », comme le précise l’Etat français. Ce statut, qui fait partie de la loi de la modernisation de l’économie, donne la possibilité de créer individuellement une entreprise ou un projet rémunérateur. Ce statut encourage les initiatives individuelles et cela ne va pas s’arrêter, si l’on en croit The Future of work.

Une démarche respectueuse de l’individu. Dans un contexte où l’individu peut devenir une entité économique à part entière, il est tout naturel qu’il veuille se doter des mêmes atouts que les entreprises en les adaptant à sa personne.

Marketing de soi, pour aller plus loin

  • Un des 1ers ouvrages sur le sujet, plutôt destiné à la recherche d’emploi: David Venhuys, Femmes, Emploi et Marketing de soi, Edition Favre.
  • Un ouvrage plutôt axé sur le look et l’image: Aude Roy, Donnez une bonne image de vous: plaisir d’être soi, look et marketing de soi, Interéditions, 2010.
  • Un ouvrage plutôt axé sur la recherche de la réussite: Brigitte Bloch-Tabet et Catherine Pelé-Bonnard, Pour en finir avec l’échec, le bon marketing de soi, Chiron éditeur.
  • Le marketing de soi pour la profession assistant(e) sur le blog des assistants de Christine harache
  • Marketing de soi et développement personnel sur le site Troisième voie.
  • Marketing de soi pour entrepreneur, consultants et professions libérales sur le blog Sdéveloppement.

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avatar

Van Laethem Nathalie Il y a 8 années

Bonne idée comme sujet de mémoire! Un petit conseil: attention aux copiés-collés, citez vos sources…
Je posterai en janvier mon 2ème billet sur le sujet.

Répondre
Avatar

Ahlem Il y a 8 années

Merci pour votre conseil 🙂
Impatiente de découvrir le 2 ème billet!!!!!
A bientôt

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.