Stratégie marketing de repositionnement: la marque André

Par le 4 mars 2013

La marque de chaussures André, créée en 1896, avec le slogan bien connu « Le chausseur sachant chausser », vient d’engager une nouvelle stratégie marketing, avec à la clé, un nouveau positionnement. Celui-ci reste centré sur le produit, la chaussure, il revient aux origines de la marque avec sa date de naissance, mais s’oriente vers la mode. le nouveau positionnement correspond à une segmentation des consommateurs. La nouvelle signature « Souliers de mode depuis 1896 » donne le ton de la marque et l’éloigne d’un positionnement mou, qui serait la chaussure pour tous. C’est la jeune agence Herezie, créée en 2010, qui lance une campagne en 13 visuels et qui concrétise ce positionnement par une création autour des « steps of joy ».

Un positionnement reconnu

En quelques années, le chausseur André a su s’imposer comme marque pour les urbains, grâce à ses innovations et au renouvellement de son style. La marque André s’est associée à de nombreux créateurs pour créer des collections toujours plus dans l’air du temps et s’ancrer dans la tendance. Ainsi, « André est dorénavant une des marques incontournables lors d’une journée shopping. André c’est la marque complice de nos envies qui nous offre une sélection juste des tendances du moment, accessible en prix et de bonne qualité. André a su s’imposer comme une marque de mode à part entière. » Sarenza.com. Ce nouveau positionnement ne vient donc pas par hasard.

Publicité-mannequin-Karo-Mrozkova-André-2013

Un positionnement spécifique

Le groupe Vivarte auquel appartient la marque André, a délibérément décidé d’attribuer une agence de communication différente à chacune des marques du groupe. Les marques se différencient mieux entre elles. On peut le voir avec la campagne actuelle en affichage, de la halle aux chaussures, qui  déclare « comme les françaises sont jolies« . La campagne de la marque André démarre fin février, elle se décline aussi en mode pour homme. C’est la mannequin Karo Mrozkova qui est ambassadrice de la marque pour représenter l image de fraîcheur et de fashion attitude que le positionnement souhaite incarner aux côtés du savoir-faire de l’origine.

 

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avatar

LEBL Eserge Il y a 8 années

quel stratégie a adopté pour le lancement d’une nouvelle création en textile?

Répondre
Avatar

Johan Il y a 7 années

Le fait d’avoir choisi plusieurs agences de com’ différentes est en effet une option stratégique qui se défend. Une marque c’est une identité, une question d’ADN. Les grands groupes en sont les instigateurs, mais les plus petites boites peuvent s’en inspirer. Lire par ailleurs ce complément : http://www.winsiders.fr/blog/sites-vitrines/assumer-positionnement-marque . Il traite du positionnement à plus petite échelle.

Répondre
    Avatar

    Nathalie Il y a 7 années

    @Johan. merci pour le lien vers le billet, il est très bien fait. Comme je reparle du positionnement dans mon billet du 10 mars, j’ai fais un lien vers l’article 🙂

Avatar

GALLETY Il y a 6 années

Bonjour, shoppeuse « avertie », femme de marketing, convaincue que la qualité de l’offre, du produit est le préalable indispensable à toute démarche de communication aussi glamour soit elle. Le marketing donne envie, crée le désir, quid lorsque « le chausseur sachant chausser » nous livre une jolie paire de sandales rose corail dont les 2 brides lâchent le 2 ème jour !? Faute à pas de chance ? Non mauvaise conception produit (aucune fixation de la bride de cheville dans le talon, 3mm de cuir et de la colle pour une semelle compensée…impossible que cela tienne)
Le retour chez soi pieds nus, l’achat plaisir qui vire à la déception, le sentiment de s’être fait avoir, la perte de temps pour retourner en magasin se faire rembourser. Perte de confiance vis à vis de marque André. Cher marketeur revenez aux fondamentaux : sachez chausser ! le style…sans la fonction conduit à la déception. Le mannequin le plus glamour ne fera pas revenir les clients déçus. A votre disposition pour une étude design produit ;0 Cordialement,

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.