2 rendez-vous: études marketing et réseaux sociaux

Par le 28 octobre 2011

2 rendez-vous: études marketing et réseaux sociauxLes 2 et 3 novembre se tiennent deux évènements à ne pas manquer: le salon SEMO des études marketing et la 4ème édition de Paris2.0. Tous deux au Palais des congrès, porte Maillot. Car  cette année le salon SEMO, Salon des Etudes Marketing, Media et Opinion se renouvelle et devient Semo2.0, en intégrant les études sur Internet, mobile et réseaux sociaux et en  s’associant avec Paris2.0. Paris2.0, ce sont des rencontres entre professionnels des études, du marketing, de la communication, des médias et du design autour de l’enjeu des réseaux sociaux.

Paris2.0: réseaux sociaux et stratégie marketing

La 4ème édition de Paris 2.0, se tiendra en parallèle des salons SEMO et Optimisation Marketing Digital, avec 40 intervenants de haut niveau, professionnels des études, du marketing, des média et du design. Ceux-ci présenteront chacun, en 20 minutes chrono, un cas pratique d’intégration des media sociaux dans leur stratégie marketing, success story ou non. En somme, Paris 2.0 sera le carrefour des échanges autour des bonnes – et des moins bonnes – pratiques en la matière. Chaque intervention donnera lieu à un débat : quelles solutions d’études ont été exploitées ? Quelle intelligence consommateur a émergé ? Quelles décisions clés ont été prises par l’analyse des insights, des chiffres et des recommandations ? Pour s’inscrire, c’est sur Paris2.0 Psst.

Paris2.0: etudes marketing et réseaux sociaux

Un livre blanc publié par Jéremy Dumont sur les 6 tendances de l’interactivité 2001 ( voir aussi mon billet), donnait un aperçu du programme.Quelques conférences m’interpellent plus particulièrement:

  • Les réseaux sociaux, un nouveau media et un canal de vente… pas comme les autres. Le 2 novembre.
  • Focus sur les études 2.0, les communautés en ligne pour collecter les insights et co-créer en direct avec les consommateurs. Le 3 novembre.

Mais j’ai surtout noté la table ronde animée par Jérémy Dumont, planneur stratégique, créateur du réseau PSST et co-organisateur de Paris2.0: « Les gens se connectent entre eux quand ils veulent, où ils veulent et… autour de la marque ». Avec les intervenants:

Paris2.0, le networking: Les apéros du jeudi

Ensuite, les aperos du jeudi clotureront PARIS 2.0 avec une soirée networking qui fera se rencontrer 300 professionnels des etudes, du marketing, de la communication et des medias. Le theme de la soirée c’est « la representation de soi sur facebook ». La soirée a été selectionnée dans les bons plans NOVA. Le rendez-vous est au 104 de 19h a 22h. S’inscrire sur Psst.
Ce nouvel apéro du jeudi, s’interrogera sur la représentation de soi sur les réseaux sociaux. Il y a une part de reflexion participative en parallele de paris 2.0 au palais des congres, et une part artistique alimentée par vos contributions personnelles que vous soyez un créatif reconnu ou amateur (photographe, illustrateur…)

Le semo2.0: tout sur les études marketing off et online

Comme l’indique Ghislaine de Chambine, dans son édito du Semo2.0:  » Qu’on soit dans une logique de marketing direct ou dans une logique d’Image, de notoriété ou de fidélisation, le lien qui relie le consommateur et le marketing s’appelle la donnée. Si elle a toujours été importante, la maîtrise de la donnée est devenue capitale. Elle est au cœur de l’optimisation de la performance.  » Les temps forts que j’ai noté:

  • Neurosciences et mesure de l’émotion: quelles innovations? Quels gains pour les études, consommateurs et le marketing? Etat de l’art.
  • Construire une marque influente sur les média sociaux
  • Comprendre les consommateurs présents sur les réseaux sociaux
  • Social Media research: nouveaux outils, nouvelles méthodologie
  • Demande d’opérationnalité et de sens dans les études: les instituts peuvent-ils suivre?

 

 

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.