Stratégie Marketing de soi et Personal branding

Par le 8 janvier 2011

Nvl-Mkdesoi-demarche-BlogL’un des rapports sur la « France en 2025 », « Vivre ensemble », mené par Jean-Paul Fitoussi et Julie Grezes fait apparaître une généralisation des valeurs liées à l’autonomie individuelle dans la totalité de la vie sociale. Pour les auteurs, « il s’agit surtout d’un phénomène durable de démocratisation de l’individuation, c’est-à-dire de l’attribution à l’individu du sens de la responsabilité de sa vie ». Dans cette optique la stratégie marketing de soi prend tout son sens ainsi que le Personal Branding pour nourrir et développer sa propre marque. Il s’agit alors de s’approprier les techniques marketing et communication.

Marketing de soi et valeur de l’individu

« Pourquoi avoir peur de s’appliquer des techniques marketing? Ces outils, qui ont fait leurs preuves dans le champ professionnel, fonctionnent aussi dans le champ personnel », disait Pierre Dosogne, chef de secteur chez Orangina Schweppes dans un article de l’Express. Effectivement, il s’agit bien de s’approprier la démarche et les outils du marketing pour les adapter à soi-même, à ses projets, à sa carrière ou à son activité individuelle. Mais cela fait peur si l’individu s’assimile à un produit qu’il va vendre. Personnellement, je n’aime pas trop cette identification, c’est peut-être amusant un jour mais pas sur le long terme. C’est pourquoi, je préfère parler de « valeur individuelle » et situer le marketing de soi dans une relation « Client-Fournisseur ». La question à se poser est alors: quel service ai-je à vendre,à  louer ou à proposer? Quelles compétences, quelles qualités…? Puis, bien sûr, à qui et à quel prix? Il s’agit d’une valeur d’usage, à dissocier de notre valeur intrinsèque.

Marketing de soi et ambition personnelle

Comme l’avait déjà écrit Sun Tzu, 600 ans avant JC, « Celui qui n’a pas d’objectifs ne risque pas de les atteindre » , nous devons identifier notre ambition au sens large, nos valeurs, définir nos objectifs, établir nos priorités, préciser ce qui est négociable et ce qui ne l’est pas. C’est ce qui nous permettra de garder le cap, quelques soient les aléas ou déviations.

Marketing de soi et « avantage compétitif »

« Le capital le plus important, c’est vous », annonce Fadhila Brahimi en en-tête de son blog et elle a bien raison. Ce capital, il est important d’en comprendre les composantes qui sont: nos qualités, nos compétences, notre formation, notre expérience, qu’elle soit  professionnelle, associative ou autre… Ce que nous sommes et ce que nous pouvons apporter comme compétences, services… devient un « avantage compétitif » dès lors que nous savons le mettre en exergue et auprès des bonnes personnes. Celles-ci, selon notre projet, sont un recruteur, un hiérarchique, un DRH ou un client. Bref, pour déterminer quel est son avantage compétitif, nous devrons réaliser une analyse du contexte externe sur lequel nous évoluons et une analyse de nos propres qualités, compétences et expériences et réaliser un SWOT.

Marketing de soi et SWOT

SWOT (Strengh, Weaknesses, Opportunities, Threats) permet de réaliser un diagnostic à un instant T de nos forces et de nos faiblesses face aux opportunités et aux menaces du contexte où nous évoluons, ou de celui où nous voulons évoluer. Avant même de se lancer dans des campagnes de communication, sur les réseaux sociaux ou ailleurs, avant même d’affûter ses arguments, il est important de se situer dans un environnement donné. Celui-ci est l’entreprise au sein de laquelle nous évoluons, le marché du travail dans un secteur précis ou pour une fonction déterminée, un segment d’entreprises à adresser… Cette étape permet de se positionner et de se  fixer ses premières orientations. Parmi celles-ci: saisir une opportunité, améliorer un point faible, capitaliser sur ses points forts…

Marketing de soi et personal branding

Le Personal Branding est, à mon avis, complémentaire du Marketing de soi. Il se définit comme l’action de « Créer et gérer sa marque personnelle », celle-ci étant la résultante de l’identité professionnelle de l’individu + sa réputation professionnelle. C’est pourquoi, une fois que nous avons défini notre ambition, identifié notre « avantage compétitif », nous devrons gérer notre « marque personnelle », d’autant plus que les médias sociaux permettent une plus grande diffusion.


Stratégie Marketing de soi et Personal brandingLe blog d’Axiopole en donne une bonne définition : « Le Personal Branding est une méthode unique et innovante qui adapte à un professionnel (une personne) des techniques conçues pour le développement des marques d’entreprises. A ces techniques de marketing et de branding ont été ajoutées les méthodes classiques de développement personnel (connaissance de soi), ainsi que les techniques de communication et de gestion de carrière. Avec le Web2.0, il intègre depuis peu de nouvelles techniques de gestion de l’identité et de la réputation numériques ». Il reste ensuite à définir ses moyens et son plan d’action.

8 blogs sur le personal Branding

De nombreux blogueurs apportent des conseils et partagent expériences et idées. En voici 8 parmi beaucoup:

Le sujet est vaste, je reviendrai dessus certainement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fadhila Brahimi Il y a 8 années

Un beau dossier ! Merci pour la mention 🙂

Répondre

Wilem Il y a 10 mois

salut !
je suis content de trouver vos écrits ce sur sujet car je suis dans une démarche de markentig de soi après avoir fini mon cycle d’étude en droit.
alors , j’aimerais vous demander de m’envoyer une demarche par exemple.

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.