Le responsable Marketing Multicanal

    Par le 26 avril 2017

    Que doit gérer aujourd’hui le responsable Marketing Multicanal? C’est l’objet de notre 3ème édition du Responsable Marketing Omnicanal, paru dans la collection La boîte à outils chez Dunod. Dans ce billet, retrouvez cinq points essentiels pris parmi les 68 outils de l’ouvrage.Comment approfondir la connaissance client ? Comment acquérir une compréhension de son parcours d’achat ? Comment utiliser le Mix-Digital ? Comment développer le Brand Content et l’innovation produit ? Autant de questions auxquelles ce billet va répondre.

    Une connaissance ciblée des clients

    Le Marketing multicanal n’est pas seulement la maîtrise du Digital et de ses outils. Avant tout, c’est une connaissance ciblée de ses clients et des clients potentiels. Voici trois questions pour approfondir cette connaissance :

    • Vos clients sont-ils co-constructeurs ? Par exemple, ont-ils une appétence pour participer ou commenter vos nouveaux produits, votre communication ? Encouragez-les, faites-en vos ambassadeurs, jouez sur le collaboratif.
    • De quelle manière sont-ils connectés ? Hyper connecté avec plusieurs devices (supports), très souvent connectés… ? Alors, suivez attentivement et régulièrement leurs évolutions en termes d’usage du Web, adaptez votre communication.
    • Quels sont leurs nouveaux usages? En termes de consommation, par exemple : recherche d’un produit recyclé, mode collaboratif entre pair, etc. En suivant leurs évolutions, vous permettez à votre marque d’innover. Ne pas hésiter à utiliser le benchmark concurrence.

    Une compréhension du parcours client

    La claire compréhension du parcours du client depuis sa décision jusqu’à l’acte d’achat est indispensable. En effet, ce parcours n’est plus linéaire : notre client est submergé d’informations et de propositions… et cela n’ira pas en diminuant. Il est hyper connecté, et parfois addict à cette connexion permanente. Comment dans ce parcours omnicanal, notre marque peut-elle émerger ? Un point très simple mais essentiel: ne pas oublier que le parcours est multicanal et multi-devices (supports) :

    • En partant de l’intérêt pour votre produit ou service : les étapes clés, les lieux physiques ou digitaux où s’informer, les personnes influentes à qui s’adresser… dessiner la carte du parcours multicanal et multi-devices.

    Pour aller plus loin, je vous recommande la formation Cegos : Direction marketing, accélérez vos performances et intégrez le webmarketing.


     

    Bien gérer le Mix Digital

    Pour bien maîtriser le Mix-Digital, rien de plus complet que l’outil dit RAFFUT-SPEED, dont nous avons déjà parlé. Il permet de mixer tout le digital de manière cohérente vis à vis de vos clients cibles:

    1. Tout d’abord, bien définir quel objectif pour quelle cible ? Par exemple, obtenir plus d’engagement de la part de nos clients fidèles
    2. Puis quels contenus digitaux utiliser pour atteindre cet objectif ? Par exemple: de l’user content, comme des témoignages clients ou une Fonctionnalité de quiz.
    3. Ensuite quels contenants ou e-média allons-nous préférer ? Par exemple, le site, la page Facebook (pour du B2C) ou la page LinkedIn (pour du B2B), ou les trois.
    4. Enfin, choisissions un levier pour augmenter l’impact de notre campagne : par exemple une stratégie de référencement (search).

    Un Brand Content bien maîtrisé

    marketing multicanal

    Un Marketing multicanal innovant

    Agilité, agilité, agilité… Le marketing n’est pas une méthode figée, le marketing digital encore moins. Depuis ses débuts, le Marketing est en lien avec la connaissance du client, avec l’innovation et le haut niveau de qualité. Cela, quelques soit les méthodes, outils et technologies qui continuent d’évoluer. Une méthode d’innovation a été développée par les auteurs de l’Océan bleu : l’Innovation Valeur. Elle mérite d’être associée au Mix-marketing de l’offre, selon un billet précédent :

    • Dans l’analyse de notre offre: que devons-nous supprimer ou réduire pour rentabiliser nos produits et nos services ? Par exemple une fonctionnalité non attendue par nos clients, un prix à réactualiser, un packaging à simplifier, une communication moins coûteuse…
    • Dans cette même analyse, que pourrions-nous développer voire créer ? Par exemple, une nouvelle fonctionnalité, avec quelles composantes produits, quel prix, quels services associés, quelle mise en avant…

    Ainsi, voilà cinq principes clés du Marketing multicanal, en synthèse des 68 outils présentés dans notre troisième édition parue chez Dunod. Retrouvez-les dans l’ouvrage !

    marketing multicanal

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *