Mix-marketing: plus de valeur

    Par le 13 octobre 2014

    Le mix-marketing, bien connu sous l’angle des 4P , 5P ou 7P est l’outil marketing qui peut apporter plus de valeur (bénéfices et expérience) au client et plus de valeur (profit) à l’entreprise. C’est une question clé en stratégie marketing: quel élément du mix-marketing doit-on actionner pour s’adapter aux besoins du consommateur, à ses motivations ou aux nouveaux usages? Généralement, le responsable marketing et le chef de produit s’appuient sur des études et des sondages auprès des consommateurs et déterminent l’élément à optimiser avec un budget et un retour sur investissement (ROI). Comment s’assurer que les modifications  vont apporter plus de valeur (profits) à la marque et à l’entreprise tout en apportant plus de bénéfices et d’expérience client? Pour cela reprenons l’outil d' »INNOVATION-VALEUR » de la stratégie OCEAN BLEU qui consiste à réduire ou supprimer certains attributs du mix-marketing et d’en optimiser d’autres. En croisant ces deux outils, nous pouvons générer plus de valeur pour l’entreprise et pour le client:

    Mix-marketing et Innovation-valeur

     

    Mix-marketing: plus de valeur pour le client et la marque

    Nous devons, à la lueur de l’innovation-valeur,  identifier sur quels attributs du mix-marketing, il est nécessaire de réduire les coûts et les moyens, et envisager aussi de diminuer l’importance d’un attribut, voire d’en supprimer: cette stratégie qui s’opère sur les attributs les moins attendus des consommateurs permet d’optimiser le profit. Il st nécessaire d’avoir validé auparavant que l’attribut sur lequel on diminue les coûts ou l’importance ne soit pas une forte attente des consommateurs-cibles.

    Cette stratégie est payante à condition que l’on augmente les moyens à apporter sur des attributs attendus de la part des consommateurs-cibles, voire que l’on crée un nouveau service ou une nouvelle option à forte valeur d’usage:

    • Apple ne cherche pas à créer des produits à la plus forte valeur technologique, mais à la plus forte valeur expérientielle: acheter dans un Apple Store, utiliser les produits de la marque apportent une expérience plus importante que la puissance technologique.
    • Le Mix-marketing de Briochin joue sur le relationnel avec ses consommateurs plus que sur le matraquage publicitaire et télévisuel, ce qui lui permet d’être présent en grandes et moyennes surfaces avec un positionnement atypique surfant sur le nettoyage naturel au savon noir.

    Mix-marketing et expérience client

    Les attributs qui doivent être renforcés à l’heure actuelle sont ceux qui privilégient l’expérience du client plutôt que la perfection technologique

    • Les lieux fréquentés lors du parcours d’achat du futur client: notre marque est-elle présente sur le Web, sur les médias sociaux? Les lieux de distribution de nos produits permettent-ils cette expérience d’achat?
    • Le budget de communication et de promotion favorise-t’il l’expérience client? N’est-il pas trop centré sur des actions de la marque vers le consommateur au détriment d’actions du consommateur vers la marque?
    • Dans le P de produit, quelles sont les caractéristiques du produit ou du service qui ne sont pas nécessaires à la satisfaction et à l’enchantement du client?
    • Le prix tient-il compte de la valeur perçue par le consommateur? Sinon quel attribut du produit semble superflu au consommateur, quel est l’avantage pour lequel le consommateur est prêt à payer ce prix?
    • Le rôle des personnes en contact avec le consommateur est de plus en plus important: quelle est la maturité de la culture client dans votre entreprise

     

     

     

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    media marketing Il y a 2 années

    Salut, hum!! un bon article. Merci beaucoup pour la suggestion.

    Répondre

    Thierry Tryant-Démaretz Il y a 2 années

    Bonjour à vous.

    L’expérience client, tout comme le storytelling et le brand content, par exemple, sont effectivement des tendances clés du marketing. Mais je n’ai pas encore à ce jour pu trouver de chiffres probants au sujet de leur retour sur investissement. Quels KPI’s? Il me semble qu’il est nécessaire de creuser plus avant ce concept global: Evaluation de l’expérience au moment de l’achat/conséquences sur le panier acheté KPI court terme); Expérience globale mesurée a posteriori/fidélisation, buzz, image et proximité à la marque (KPI long terme), etc. Bref, de vrais indicateurs de performance qui prouvent le lien de corrélation entre évaluation de l’expérience par le client et amélioration des indicateurs marketing clés.
    Quel est votre avis? Y a-t-il des études disponibles sur ces sujets?
    Cordialement.
    Thierry Tryant-Démaretz
    http://lesmordusdumotchien.unblog.fr

    Répondre

      mehdi Il y a 2 années

      oui des études ils y en a mais en anglais cherche sur le web tu trouvera une dizaine ;
      bonne recherche

    nzovo Il y a 3 mois

    Je veux juste m’inscrire sur votre newsletter pour plus d’information.
    Merci

    Répondre