Rose-Abeille, portrait d’une créative culturelle

    Par le 9 juillet 2011

    Qui sont nos clients? Qui sont les consommateurs d’aujourd’hui? L’analyse par les CSP (Catégories Socio-Professionnelles) n’est plus de mise depuis longtemps, nombreuses sont les  typologies et les études qui tentent de « cerner » nos clients et nos consommateurs. Ce billet commence un petit tour d’horizon avec Rose-Abeille, qui fait partie des créatifs culturels. Représentant 17% de la population européenne et 35% de la population nord américaine, ce sont des « créateurs de culture », désireux de porter des valeurs de consommation et de bien-être.

    Rose-Abeille: l’être plus que le paraître

    A 20 ans, elle envisage de « faire de sa vie une oeuvre d’art », pas nécessairement un chef d’oeuvre ni quelque chose de remarquable, mais simplement une vie créative. A 32 ans elle décide de « peindre pour se découvrir ». Depuis, l’art et la créativité sont dans sa vie, avec une optique de développement personnel. Ainsi elle partage avec les créatifs culturel, trois valeurs:

    • Privilégier la connaissance de soi et la vie intérieure
    • Privilégier l’être plutôt que le paraître
    • Reconnaître les valeurs féminines.

    Rose-Abeille: une consommatrice avisée

    Adepte des marchés et des AMAP, plus que des grandes surfaces, Rose-Abeille privilégie le commerce de proximité: primeur, fromager, boucher, boulanger… Soucieuse d’un environnement sain, elle regarde systématiquement la liste des ingrédients sur les produits, affirme que « la moutarde avec conservateur, c’est une ineptie », et donne sa préférence à l’huile d’olive « première pression à froid ». Plus qu’une marque, elle recherche un produit qui va dans le sens du développement durable. A qualité égale, elle donne sa préférence aux produits les moins consommateurs d’emballages plastique et autant que possible, elle privilégie le commerce équitable. Elle partage ainsi avec les créatifs culturels, une autre valeur:

    • Penser et agir de façon écologique

    Rose-Abeille: une implication dans la vie quotidienne

    Avec des individus aux quatre coins du monde, de toute origine, de tous âges et de tout niveau social (mais avec une prédominance de mileu aisé), Rose-Abeille partage des valeurs communes, que chacun exprime de façon variable dans sa vie quotidienne. Cette communauté n’est pas (ou très peu) organisée, chacun s’impliquant au jour le jour dans les actes de sa vie quotidienne. Difficile donc pour une marque de les considérer comme coeur de cible et d’assoir une stratégie marketing dédiée. Ainsi Rose-Abeille est sensible à l’implication sociale des marques, à leur stratégie en faveur des populations démunies; elle partage avec les créatifs culturels, deux autres valeurs:

    • Développer l’ouverture multi-culturelle
    • S’impliquer socialement

    En savoir plus sur les créateurs de culture

    L’expression « The Cultural Creatives » a été inventée par deux sociologues en 2000, Paul Ray et Sherry Anderson et se traduit par « créatifs culturels » ou « créateurs de culture ».

    Etes-vous un créatif culturel?

    Suivez le lien et faites le test! c’est sur le site des éditions Le Souffle d’or.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Anne-Françoise Il y a 6 années

    Très intéressant votre article. J’imagine que même si la communauté des créatifs culturels n’est pas organisée en tant que telle, le bouche-à-oreille doit redoutablement bien fonctionner auprès d’eux. A condition que le discours marketing soit nourri de réalité dans la conception des produits, leur packaging…

    Répondre