10 conseils pour une stratégie marketing digital

    Par le 6 juin 2011

    L’e-book de Youmna Ovazza, « Comment construire une stratégie digitale » propose une vision globale du digital ainsi qu’une méthode d’analyse et d’élaboration d’une stratégie marketing digital. Il est le résultat de son expérience personnelle, de sa pratique ainsi que d’une veille active. Son approche contribue au « Comment faire » et au « Comment arbitrer entre les différentes tendances actuelles ». Il est destiné principalement aux dirigeants d’entreprise et aux entrepreneurs, autant aux community managers ou aux webmarketers. Voici 10 conseils extraits de son e-book.

    Couverture-ebook-strategie-digitale-e1385201952133
    1- Considérer le digital comme un espace

    Il est proposé de considérer le digital non comme un média ou un canal, mais comme un espace qui regrouperait plusieurs lieux (sites, blogs, réseaux sociaux…) et reliés entre eux par des routes (flux RSS, affiliation, liens…). La marque peut ainsi investir les lieux de cet espace virtuel avec une stratégie e-marketing globale.

    2- Quatre questions clés pour sa stratégie digitale

    On peut transposer à cet espace virtuel ce que l’on sait faire dans un espace physique, en quatre questions structurantes:

    • Qu’est-ce que je veux faire sur Internet? De la notoriété, de l’image, de la prospection, de la vente…?
    • Mes clients et prospects y sont-ils? Et dans quels lieux en particulier?
    • Quels sont leurs usages sur Internet? Quelles sont leurs motivations? Comment se situe Internet dans leur parcours d’achat et de consommation?
    • Quels sont leurs critères de décision?

    3- Utiliser le mobile comme un pont entre le virtuel et le réel

    Si le digital est un espace, le mobile se visualise comme un pont entre l’espace Internet online et l’espace physique offline. Car le mobile accompagnant les individus partout et en permanence, facilite l’accès à Internet à tout moment et en tous lieux. C’est particulièrement vrai avec les smartphones et peut faire repenser sa stratégie de marketing mobile.

    4- Elaborer un projet d’architecture globale

    Dans cet espace digital, il est proposé de construire un projet global autour des différents lieux à investir, et notamment:

    • Le site Web, qui a une fonction de « siège » de la marque ou de boutique. Il véhicule une image plutôt durable.
    • Le site éphémère, correspondant à une campagne de communication, de type événementiel.
    • Le site mobile, plutôt pour un accès en racourci vers des produits ou services.
    • Le blog, pour refléter des opinions, des points de vues, des expertises.
    • Le micro-blogging, consacré au fil d’actualités.

    5- Comprendre l’usage du digital

    Le digital permet de développer un marketing d’influence, notamment via le Social Média, mais pas uniquement. C’est pourquoi, la compréhension des usages d’Internet permet d’avoir une vision globale:

     

    10 conseils pour une stratégie marketing digital

    6- Comprendre les motivations d’utilisation d’Internet

    Ces motivations sont au nombre de quatre:

    • La recherche d’informations: via Google, Wikipedia, les forums, les blogs…
    • Le relationnel: sur MSN, Facebook, Linkedin…
    • La consommation: de l’achat par e-commerce jusqu’au visionnage gratuit de vidéos sur YouTube ou la lecture de blogs.
    • La production ou participation: les bloggeurs, les joueurs ou les consommateurs actifs.

    7- Connaître les lieux et chemins fréquentés

    L’objectif est de « tracer de belles routes », faciles à trouver et à utiliser, avec de bons panneaux indicateurs pour faire venir l’internaute vers les lieux investis par la marque.

    10 conseils pour une stratégie marketing digital

    8- Répondre aux critères de décision des internautes

    Avec l’expérience, les internautes apprécient par eux-mêmes la qualité de la source émettrice, notamment par des critères comme la transparence, l’expertise, la crédibilité. Pour bâtir une stratégie d’influence crédible, le contenu délivré est très important, autant dans le fond ( précision, expertise…), que dans la forme (design, look & feel, facilité de navigation…).

    9- Arbitrer et hiérarchiser les priorités

    Des critères quantitatifs (impact d’Internet sur l’activité) ou qualitatifs (affinité avec Internet) permettent d’apprécier l’interêt d’une stratégie digitale, sa mise en place ou son développement. mais un autre point important est à prendre en compte: l’impact d’Internet sur le Business model de l’entreprise. Les questions classiques en stratégie marketing doivent être posées: quels sont les enjeux de l’entreprise, quels sont ses leviers de croissance, en quoi le Web et le mobile peuvent contriber au business de l’entreprise?

    10- Une stratégie digitale autour du parcours client

    La stratégie digitale doit se penser de façon globale en fonction de la stratégie de marque et non pas en une succession d’actions opérationnelles sur tel ou tel média. Elle doit être « centrée client » et, pour cela s’orienter autour du parcours client, afin de faire correspondre les actions de la marque aux phases par lesquelles passe le consommateur, avant et après l’achat.

    Enfin, n’oublions pas les indicateurs à mettre en place ni le budget à mettre en perspective du potentiel de business, d’image et de notoriété.

     

    Pour aller plus loin

    Formation : Intégrer les médias sociaux à sa stratégie marketing

    Formation : Définir et déployer sa stratégie marketing

     

    Youmna Ovazza est fondatrice de Butter-Cake.com, conseil en stratégie et communication digitales.

     

     

     

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    nacer Il y a 2 années

    j’aimerais bien avoir une documentation sur la mise en place d’une architecture Ecare pour un opérateur Telecom, ses avantage et ses contraintes

    Répondre

    Jean-Pierre Mercier Il y a 7 mois

    Je suis tout à fait d’accord pour dire qu’il faut une stratégie digitale basée sur le parcours du client. Or celui-ci suit 3 phases, la connaissance du produit, sa recherche et son achat. Ceci correspond aux stratégies outbound, stratégie inbound puis d’incitation à l’action: Je suis tout à fait d’accord avec Chris pour dire qu’il n’existe pas de normes de publications, en particulier concernant twitter, l’important c’est d’être présent un peu partout et d’être lu par ses clients. Voici une autre catégorisation du marketing numérique basé sur l’inbound et l’outbound: http://www.challenge-action.com/marketing-numerique-electronique-digital/strategie-web/

    Répondre

    silvanho Il y a 6 mois

    le Marketing Digital est l’utilisation des supports numériques tel que sur ordinateur, tablette, smartphone, télévision, radio, … . pour vendre ou promouvoir des produits aux consommateurs et entreprises. Pour tout ceux qui sont intéressé par ce système, voici un site web qu on peut voir des vidéos de formation gratuite, des ebooks etc

    http://www.digitaltransformation.fr

    Répondre